La fille de kali – Céline Denjean

Coup de maître pour son deuxième roman et énorme bond en avant depuis son premier Voulez-vous tuer avec moi ce soir.

Des crimes sauvages, abominables et des scènes horribles à vous glacer le sang.

Une intrigue machiavélique et très originale.

Une histoire qui met à l’honneur les personnages féminins et une tueuse en série, tellement rare dans le thriller que j’ai envie de le souligner.

Eloïse, capitaine de gendarmerie qui doit faire ses preuves dans un monde d’hommes.   Amanda, journaliste qui n’a pas froid aux yeux, prête à tout pour dénicher un scoop et faire le buzz.  Chang, détective privé, un ancien flic qui a merdé.  Kali, la déesse indienne, celle qui a plein de bras et se balade avec une tête coupée dans une main et une guirlande de têtes autour du cou.  Une tueuse en série, monstrueuse, redoutable, de la pire espèce.

Une belle plume et un style fluide, des chapitres très courts qui rendent la lecture addictive et impossible à lâcher.

Un rythme haletant,  une tension permanente et un suspense exceptionnel.

Une minutieuse enquête et une narration à trois voix, trois points de vue qui se mélangent, se croisent, se   rejoignent pour n’en faire qu’une.

Une plongée dans la folie destructrice d’une tueuse.

Des personnages attachants avec une certaine profondeur.

Des petites touchent culturelles sur l’Inde et sa mythologie.

Un final magistral, à couper le souffle.

Voilà 11 excellentes raisons de lire La fille de Kali.  Un incroyable page turner que vous ne lâcherez pas.

Une lecture plus que jouissive, à découvrir de toute urgence !

Céline Denjean peut désormais prétendre à jouer dans la cour des grands.  Claire Favan, Ingrid Desjours, Sonja Delzongle, Karine Giebel n’ont qu’à bien se tenir !

4ème Couv.

Toulouse : Éloïse Bouquet, de la Section de Recherches de la Gendarmerie, découvre Maurice Desbals, un ingénieur a priori sans histoire, dont le corps décapité a fait l’objet d’une macabre mise en scène : sur le mur, un swastika tracé avec le sang de la victime et, au pied du lit, un tas de piécettes et des pétales de fleurs faisant penser à une offrande. La tête du défunt, quant à elle, demeure introuvable…

Vengeance, règlement de comptes, acte de barbarie à connotation sectaire ?

Alors que l’enquête peine à démarrer, un meurtre identique est perpétré un mois plus tard à quelques kilomètres de la ville rose. Le spectre redouté d’une tueuse en série s’inspirant de la déesse Kali se matérialise alors…

Tandis que le capitaine Éloïse Bouquet et son équipe, aidés par un profileur, tentent de remonter la piste de cette psychopathe hors norme, Amanda Kraft, jeune et ambitieuse journaliste d’investigation, et Danny Chang, détective privé enquêtant de son côté sur un prétendu suicide, mènent chacun de leur côté des enquêtes parallèles qui vont les mener jusqu’à l’antre de la tueuse…

Editeur: Marabout, 504 pages, date parution: 28/09/2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *