Femme sur écoute – Hervé Jourdain

Au coeur d’une enquête policière !

L’histoire met du temps avant de démarrer, accrochez vous durant les 100 premières pages,  l’auteur installe lentement le cadre de son intrigue.

Un pavé de 520 pages qui débute avec la retranscription d’écoutes téléphoniques entre Manon, une escort girl et sa copine. Je n’ai pas compris où l’auteur m’emmenait, ça partait un peu dans tous les sens, avec une multitude de personnages.

J’ai même failli abandonner et là, il s’est passé quelque chose, un déclic… et je suis entrée à fond dans cette intrigue complexe aux ramifications multiples.  Nous suivons plusieurs enquêtes en parallèle et au fil du récit, toutes les pièces du puzzle finissent par s’imbriquer, les rebondissements se multiplient et cela devient passionnant, addictif et impossible à lâcher.

Une plongée dans Paris la nuit et sa vie underground, ses club VIP, les escort girls, les strip-teaseuses,  le monde carcéral, les politiciens corrompus et l’abus de pouvoir, les journalistes et leurs manigances pour les scoops et  la vie quotidienne des flics avec leurs journées interminables.  Les femmes flics qui tentent de survivre et de se faire une place dans ce monde machiste et sexiste, les flics misogynes, les ripoux…

Nous sommes clairement au coeur d’une enquête policière, une enquête très réaliste, très précise, nous sommes sur le terrain, au coeur de la fourmillière, avec beaucoup de descriptions de procédures par moment.  Mais Hervé Jourdain sait de quoi il parle, c’est un ancien capitaine de police de la brigade criminelle.  Et tous les aspects techniques de l’enquête sont équilibrés par des personnages au charisme fort, attachants et terriblement humains dans leurs failles.

Un excellent et surprenant moment de lecture !

Je remercie chaleureusement Fleuve noir pour sa confiance.

4ème Couverture

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d’or à Paris. Elle vit avec sa sœur, étudiante en philo, et le bébé qu’elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu’une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c’était avant qu’on pirate sa vie.

Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s’escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d’une jeune garde, qu’a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs… La réputation de l’experte en cybercriminalité n’est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l’ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.
Sexe, politique, sécurité… Et des morts sans connexions apparentes. Au plus près du réel, en s’appuyant sur le système des écoutes téléphoniques, Hervé Jourdain bâtit une intrigue à l’architecture saisissante, doublée d’un portrait (à l’acide) de son époque.

Editeur: Fleuve noir, 528 pages, sortie le 13 avril 2017

2 réflexions au sujet de « Femme sur écoute – Hervé Jourdain »

  • 31 mai 2017 à 11 h 06 min
    Permalink

    Alors, il est excellent ce polar d’Hervé Jourdain !

    Répondre
  • 1 juin 2017 à 8 h 31 min
    Permalink

    Il est excellent
    Et pour moi 0 longueur
    J’ai accroché de suite

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *