Dust – Sonja Delzongle

J’ai découvert Sonja Delzongle,  en avril 2015, avec la sortie très médiatisée de DUST chez Denoël.

Le coup de coeur, que dis-je, le coup de foudre a été immédiat !

Je tenais un grand roman entre les mains, je vivais un moment exceptionnel dans ma vie de lectrice et une grande dame du thriller s’installait dans mon coeur.

DUST est un roman envoûtant, terrifiant, bouleversant, dérangeant. Il nous confronte à l’horreur inhumaine, à la violence, il nous tord les tripes dans tous les sens. L’histoire puissante mêle deux intrigues, deux enquêtes complexes, sordides et passionnantes.

Le rythme est rapide, effréné servi par une écriture magnifique.

Je suis tombée en amour avec la profileuse Hannah Baxter, atypique, originale, aux méthodes ésotériques sur les bords, on ne peut que l’aimer.

Un livre qui sue l’Afrique, la chaleur, la moiteur, la sorcellerie, les légendes, les superstitions, les rituels, les sacrifices.

Un livre sublime, une énorme réussite, un incontournable, un must absolu !!!

Bravo à Sonja Delzongle !  Je m’incline devant tant de talent.

4ème Couv.

Quelque part en Afrique, la mort rôde…
2010. Dans un terrain vague de Nairobi, un gamin à vélo s’amuse à rouler dans une grande flaque sur le sable ocre. Du sang humain, répandu en forme de croix. Sans le savoir, le garçon vient de détruire une scène de crime, la première d’une longue série.
2012, à Nairobi. Une femme albinos est décapitée à la machette en pleine rue. Le tueur a emporté la tête, un bras aussi. Elle a été massacrée, comme beaucoup de ses semblables, parce que ses organes et son corps valent une vraie fortune sur le marché des talismans.
Appelée en renfort par le chef de la police kenyane, Hanah Baxter, profileuse de renom, va s’emparer des deux enquêtes. Hanah connaît bien le Kenya, ce pays où l’envers du décor est violent, brûlant, déchiré entre ultramodernité et superstitions. Mais elle ne s’attend pas à ce qu’elle va découvrir ici. Les croix de sang et les massacres d’albinos vont l’emmener très loin dans les profondeurs du mal.

Editeur: Folio (collection Policier), sortie le 1 avril 2016, 560 pages

2 réflexions au sujet de « Dust – Sonja Delzongle »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *