Derrière les portes – B.A. Paris

Tout paraît trop beau, trop lisse…. nous savons que très souvent les apparences sont trompeuses.

Un piège diabolique se referme derrière la porte de ce thriller psychologique.

L’histoire démarre lentement mais nous sommes assez vite happé dans une spirale angoissante, sadique et cruelle.
La tension monte crescendo jusqu’à nous stresser, nous serrer la gorge, nous faire battre le coeur très vite, nous avons envie de crier, de secouer l’héroïne…

Impossible de lâcher ce page turner, pris au piège, englué jusqu’au cou, les pages se tournent de plus en plus vite, nos nerfs sont mis à rude épreuve, nous voulons absolument savoir…

Et quoi ?  Et quoi ?     Coup de ❤️, me direz vous !

Hélas non… c’est juste une lecture sympa !

B.A. Paris a pourtant frappé très fort pour son premier roman, porté aux nues par toutes les critiques.

L’intrigue n’est pas assez originale, trop classique.
Le scénario sur la torture psychologique sent le déjà vu, j’y ai trouvé trop de clichés, tout est tellement prévisible !
Les personnages sont survolés voire même carricaturés.
J’aurais aimé que Millie, la jeune soeur trisomique, prenne plus de place dans le récit pour donner une autre couleur à cette histoire, dommage !

Ne boudons pas notre plaisir et jouons le jeu, c’est une belle prouesse pour un premier roman et un très bon moment de lecture qui plaira à beaucoup, j’en suis sûre.

En ce qui me concerne:  vite lu, vite oublié !

4ème Couv.

En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison.
Le bonheur.
Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple que vous aimeriez connaître mieux.
Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule.
Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Jack et Grace l’un sans l’autre.
Est-ce cela que l’on appelle le grand amour ?

À moins que les apparences ne soient trompeuses.
Et que ce mariage parfait ne dissimule un mensonge parfait.
Car pourquoi Grace ne répond-elle jamais au téléphone ?
Et pourquoi les fenêtres de la chambre sont-elles pourvues de barreaux ?

UN PIÈGE CRUEL ET DIABOLIQUE
UN LIVRE BRILLANT ET TERRIFIANT

Editeur: Hugo Roman, 320 pages, sortie le 5 janvier 2017

3 réflexions au sujet de « Derrière les portes – B.A. Paris »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *