Crotales – Jean-Luc Bizien

Une réussite totale !

Un coup de coeur !

Ceux qui me suivent savent que j’ai adoré La Trilogie des ténèbres. Quelle heureuse surprise de retrouver un de ses héros, Paik Dong Soo dans un nouvel opus.

Crotales, c’est un western moderne, un pavé de 540 pages qui ne vous laissera pas souffler une seconde.  Il se lit indépendamment, comme un one shot.

Cette fois, nous partons dans le désert au Mexique, près de la frontière américaine, au pays des narco-trafiquants, des gangs et des flics corrompus.

L’univers des cartels et de la drogue, moi, c’est pas trop mon truc.  Mais quand Jean-Luc Bizien est aux commandes, cela change tout, il a un talent FOU !

Au Mexique, nous rencontrons Torrès, un chef mafieux de la pire espèce, ignoble, violent avec sa compagne Salma et son petit frère Pablo.  Et de l’autre côté de la frontière, les frères Dalton, ivrognes, barges, dégénérés et psychopathes.  Nous allons suivre les deux histoires en parallèle, nous nous doutons bien qu’elles vont se rejoindre quelque part, nous avons envie de savoir et nous tournons les pages très vite.

L’intrigue est prenante, hallucinante, bourrée d’action et le suspense présent de bout en bout jusqu’au final très explosif et complètement dingue.

C’est violent, brut et sauvage, ça cogne fort, ça tire dans tous les sens, le sang coule beaucoup, les chiens mordent dans les combats clandestins, il fait chaud, très chaud, la poussière colle à la peau, cela sent la sueur, la peur, la testostérone et la mort.

Jean-Luc Bizien est un extraordinaire conteur et sa plume est juste magnifique.

Bon, vous avez compris que j’ai adoré ?

Ne passez pas à côté de cette merveille, prenez votre billet pour le Mexique, le voyage sera inoubliable.

Et moi, j’attends avec impatience le prochain roman de mister Bizien.

Je remercie chaleureusement les éditions Toucan noir pour leur confiance.

4ème Couverture

Ciudad Juarez, à la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis. Ciudad Juarez, ses gangs armés, ses combats clandestins, ses cadavres exposés au soleil. Ciudad Juarez, ses policiers corrompus, ses agents infiltrés et depuis plusieurs semaines maintenant, son mystérieux sniper qui tue impunément le long de la frontière de métal. Le paradis pour les truands, l’enfer pour les autres. Voilà où Paik Dong-Soo, ex officier du Renseignement nord-coréen, a décidé de trouver refuge après avoir quitté New York. Mais c’est là aussi que débarque Nero, le représentant des familles italiennes de la côte Est, pour conclure un important marché avec le patron du cartel local, Torres. Un homme sanguinaire qui parade devant ses affidés, au bras de sa compagne, l’intrigante et sculpturale Salma. Quand Nero reconnaît un jour en Dong-Soo l’homme qui a tué son ancien patron, il n’a plus dès lors qu’un seul projet : rapporter à ses maîtres la tête du Coréen. Seul et affaibli, Dong-Soo devra faire appel à toutes ses ressources pour échapper à ses poursuivants. Autant de crotales pour qui trahir est une seconde nature… Et tuer un véritable plaisir.

Editeur: Toucan (coll. Touc. Noir), 544 pages, sortie: 16/11/2016

4 réflexions au sujet de « Crotales – Jean-Luc Bizien »

  • 14 juin 2017 à 16 h 36 min
    Permalink

    Acheté à sa sortie, lu une cinquantaine de page, puis reposé et pas encore repris.
    Et j’ai pourtant adoré la trilogie.
    Rhaaaaa, il me faut plus de temps ! OUI donnez moi du temps mon de dieu !!!

    Répondre
    • 14 juin 2017 à 22 h 31 min
      Permalink

      Nous les passionnés lecture, il nous faudrait des journées de 48h !!!

      Répondre
  • 19 juin 2017 à 19 h 54 min
    Permalink

    C’est un livre que j’ai particulièrement aimé, on prend plaisir à retrouver Dong-Soo au Mexique. C’est un livre que je recommande vivement car on retrouve bien l’écriture de Jean – Luc Bizien qui a un immense talent.

    Répondre
    • 20 juin 2017 à 11 h 54 min
      Permalink

      Jean Luc Bizien a un énorme talent tout simplement !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *