Corruption – Don Winslow

COUP DE COEUR !

Un bouquin monumental !

Méa culpa, je découvre seulement Don Winslow, l’auteur de La griffe du chien et de Cartel, deux  thrillers exceptionnels dans le monde du polar.

Denny Malone est un flic très charismatique, à la tête « La Task force » qui règne sur les rues du nord de Manhattan gangrénées par la drogue. Une unité d’élite qui n’hésite pas à se salir les mains pour combattre les gangs, les dealers, les trafiquants d’armes. Respecté et admiré de tous depuis 18 ans, il forme une famille avec ses coéquipiers, ses amis, ses « frères ». Pas à pas, à force de flirter avec les limites, il efface la frontière entre le bien et le mal et franchit la ligne rouge en prenant quelques arrangements avec la loi et sa conscience. Un jour, il se retrouve face au FBI, coincé dans un engrenage infernal qui le précipitera dans une descente aux enfers.

Une intrigue complexe, toute en dialogues, nous raconte une histoire d’hommes, de flics terriblement humains, vidés et broyés jusqu’au fond de leur âme par la pression, la violence, les trahisons, les chantages qu’ils subissent au quotidien.

Don Winslow nous dresse un portrait réaliste d’une société hypocrite entièrement pourrie et corrompue jusqu’au plus haut degré par la toute puissance de l’argent et du pouvoir; toutes les instances sont touchées, les flics, la mairie, le bureau du procureur, les travaux publics, les mafias, les politiques, les juges et avocats, le FBI. Terrifiant et glaçant quand on sait que tout est vrai, comme le précise l’auteur dans une interview.

Nous sommes sur le terrain, entrain de patrouiller aux côtés de Denny, Russo, Monty et les autres, en immersion totale dans leur quotidien. 600 pages d’un réalisme à couper le souffle et documentées dans les moindres détails. L’auteur a mis des années à écrire ce roman, il a fait énormément de recherches, a interrogé des dizaines de flics pour écouter leurs ressentis profonds, il a arpenté les rues où se déroule l’action pour s’imprégner du décor. 600 pages électriques, d’une intensité qui balaie tout sur son passage en nous emportant dans un tourbillon vertigineux. 600 pages qui défilent à toute allure pour nous laisser sans voix et K.O. debout à la toute fin.

L’ambiance, l’intelligence narrative, le héros en quête de rédemption, la plume tranchante comme un scalpel m’ont fait penser aux romans de James Ellroy et de RJ Ellory. Et je me suis retrouvée plongée dans la brillante série The Shield (que j’adore !) aux côtés de Vic Mckay, le double de notre héros Dennny Malone.

Un roman puissant, passionnant, magistral. Un pur chef d’oeuvre !

J’ai refermé Corruption à regret en me demandant ce que j’allais bien pouvoir lire après.

Une mention spéciale pour la sublime traduction de Jean Esch.

Je remercie chaleureusement les éditons HarperCollins pour la magnifique surprise.

4ème Couverture

Denny Malone est le roi de Manhattan North, le leader charismatique de La Force, une unité d’élite qui fait la loi dans les rues de New York et n hésite pas à se salir les mains pour combattre les gangs, les dealers et les trafiquants d armes. Après dix-huit années de service, il est respecté et admiré de tous. Mais le jour où, après une descente, Malone et sa garde rapprochée planquent pour des millions de dollars de drogue, la ligne jaune est franchie.
Le FBI le rattrape et va tout mettre en oeuvre pour le forcer à dénoncer ses coéquipiers. Dans le même temps, il devient une cible pour les mafieux et les politiques corrompus. Seulement, Malone connaît tous leurs secrets. Et tous, il peut les faire tomber…

Editeur: HarperCollins, 592 pages, date sortie: 7 novembre 2018

Une réflexion au sujet de « Corruption – Don Winslow »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *