Brutale – Jacques Olivier Bosco

Alerte COUP DE COEUR ABSOLU  ❤️❤️❤❤️❤️ !!!

Lise est une excellente flic, hors norme et atypique.
Elle est belle et sexy.
Elle est Brutale, violente, dure, sauvage, borderline.
Elle cogne dur, jusqu’au sang, elle a la haine, elle a la rage.
Une vraie tête brûlée, qui flirte sans cesse avec les limites, elle enfourche sa bécanne pour filer à 260 km/h.
Elle n’a peur de rien, sauf de ses démons intérieurs, elle essaie d’expurger La Bête en elle.

Je suis tombée en amour avec Lise, elle est touchante, on a envie de la serrer dans ses bras pour lui dire « je t’aime, tout va s’arranger ».
Jamais, je n’ai rencontré une héroïne aussi forte dans un thriller, peut être Lisbeth Sallander qui s’en approche.

Toute l’histoire se vit à travers Lise et ses choix, on tremble à ses côtés, elle porte tout le roman sur ses épaules, au cinéma on dirait qu’elle crève l’écran !

Et mon dieu, quelle histoire !!!

Une enquête époustoufflante, très prenante, aux ramifications multiples.

Qui sème des cadavres de jeunes vierges vidées de leur sang ? Qui a mitraillé un groupe de gendarmes lors d’un contrôle routier, blessant mortellement un gendarme, le frère de Lise ? Qui a enlevé la jeune nièce de Lise ?

Lise va mener l’enquête, une course contre la montre. Elle rencontre un personnage bien connu des amateurs de JOB, Le Cramé, elle s’associe avec lui pour infiltrer des gangs russes. Quelle heureuse surprise pour les lecteurs !

De l’action, du suspense qui file à 300 à l’heure, -n’essayez même pas de poser votre livre, vous n’y arriverez pas- aucun temps mort, des personnages hauts en couleurs.

Et toujours la plume incroyable de JOB, avec les mots qui claquent en pleine face, de livre en livre elle se bonifie pour devenir plus incisive et brute, du grand art.

J’ai adoré mes deux premières lectures de Jacques Olivier Bosco (Le Cramé et Quand les anges tombent ), lire JOB, c’est devenir immédiatement addict ! mais en terminant BRUTALE, je suis K.O. et sans voix face à un tel talent. Le meilleur JOB à mon avis !

A quand la suite des aventures de Lise, une telle nana ne peut décidément pas disparaitre au bout d’une enquête. Vous n’allez pas nous faire ce coup là, hein, Monsieur JOB ?

Courez, foncez chez votre libraire pour acheter cette bombe et attendez d’avoir une journée devant vous pour commencer votre lecture !

4ème Couv.

Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale.
Des jeunes vierges vidées de leur sang sont retrouvées abandonnées dans des lieux déserts, comme dans les films d’horreur. Les responsables ? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France. Les mêmes qui, un soir, mitraillent à l’arme lourde un peloton de gendarmerie au sud de Paris.
Que veulent-ils ? Qui est cet  » Ultime  » qui les terrorise et à qui ils obéissent ?
Face à cette barbarie, il faut un monstre. Lise Lartéguy en est un. Le jour, elle est flic au Bastion, aux Batignolles, le nouveau QG de la PJ parisienne. La nuit, un terrible secret la transforme en bête sauvage. Lise, qui peut être si douce et aimante, sait que seul le Mal peut combattre le Mal, quitte à en souffrir, et à faire souffrir sa famille.

Editeur: Robert Laffont (la Bête Noire), 416 pages, sortie le 19 janvier 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *