Bilan lecture février 2018

Bilan lecture février 2018

6 livres lus, soit 2685 pages

Un petit mois lecture pour ce court mois de février, trop d’obligations professionnelles et trop peu de temps lecture.  Je fais au mieux, je rogne sur mes nuits mais les miracles ne sont pas de ce monde. C’est promis, je ferai mieux en mars.
Peu de livres lus certes, mais quels sacrés bouquins, j’ai enchaîné des pépites et des perles!
Débuter le mois avec Céline Denjean, c’est une grande jubilation… enchaîner avec Elsa Roch, c’est que du bonheur… découvrir un nouvel auteur comme Eric Tourville, c’est magique… et terminer le mois avec mister Jacques Olivier Bosco, je suis aux nues.
Tout ça, en résumé ci dessous, allez hop c’est parti !

LE CHEPTEL – Céline Denjean
Il y a un petit temps que je n’ai lu un thriller aussi addictif.  Un thriller électrique qui vibre à 200 000 volts où les chapitres se déroulent à un rythme infernal.  La construction vertigineuse aux multiples ramifications nous tient sous pression constante.  650 pages qui se lisent toutes seules, sans temps mort, sans une seconde d’ennui, un sacré tour de force !  Céline Denjean a un talent fou.
Le Cheptel, il faut le lire, un point c’est tout !!!

OUBLIER NOS PROMESSES – Elsa Roch
Elsa Roch ose un virage à 180° pour nous transporter au coeur des bas fonds parisiens dans un polar noir, très noir et urbain. Une plongée en enfer dans la violence, la folie et les pires dérives de l’âme humaine. Un cri du coeur, un cri d’amour, une promesse que je n’oublierai pas.

IL EST TOUJOURS MINUIT QUELQUE PART – Cedric Lalaury
La phrase d’accroche en couverture ne ment pas, on est vite happé par l’histoire additcive.  Un thriller psychologique surprenant, sous ses airs légers il aborde les thèmes de la culpabilité, du mensonge et de la paranoïa.

CHIMAERIS – Eric Tourville
Un coup de maître pour un premier roman, digne des plus grands maîtres du genre. Un livre qui bouscule nos certitudes.  Un livre qui nous interpelle, nous perturbe et nous dérange. J’ai froid dans le dos…  Cette réalité, c’est pour demain ou aujourd’hui ?  Ce livre est une bombe qui va faire beaucoup de bruit dans les prochaines semaines, tenez vous prêts. Eric Tourville, un nouvel auteur bourré de talent, à suivre absolument.

ADN – Yrsa Sigurdardöttir
Ce thriller islandais a été élu meilleur thriller de l’année au Danemark et en Islande.
Il s’agit du premier volet d’une série de trois, réunissant un inspecteur de police Huldar et une psychologue Freya autour d’une sordide affaire de meurtres. Une très bonne lecture, une belle réussite sans être le coup de coeur attendu par le battage médiatique.

COUPABLE – Jacques Olivier Bosco
A peine terminé à l’heure où j’écris ces lignes, ma chronique arrive mais je peux déjà vous dire que c’est de la bombe.  Ceux qui ont aimé BRUTALE vont adorer retrouver Lise, accrochez vous, ça secoue !

Je vous souhaite à toutes et tous d’excellentes lectures…
Soyez fous et déraisonnables, achetez des livres, beaucoup de livres, prêtez les, empruntez les, peu importe, mais lisez, lisez, lisez… cela rend heureux !

Cliquez sur les titres pour accéder directement aux chroniques

Quelque part entre le bien et le mal – Christophe Molmy

Le cheptel – Céline Denjean

Oublier nos promesses – Elsa Roch

Il est toujours minuit quelque part – Cedric Lalaury

Chimaeris – Eric Tourville

ADN – Yrsa Sigurdardöttir

COUPABLE > ma chronique arrive !